Cause animale … de quoi qu’on cause ?

Classé dans : A la une, Evenements | 0

Nous avions déjà fait un lien entre Jocelyne Porcher et … les abattoirs mobiles. Voilà donc une nouvelle fois l’occasion de faire discussion ou diversion sur ce fameux sujet de « mangeurs de viande » … ou du « tue-cochon », c’est-à-dire sans oublier les producteurs-éleveurs : voir l’article : autre logique, autre viande

Le Jeudi 16 Janvier à 18h30 à La Machine à Lire (Salle de la Machine à Musique), à Bordeaux, les rencontres d’Espaces Marx animée par Vincent TACONET recevront Jocelyne PORCHER, zootechnicienne et sociologue à l’INRA (UMR Innovation, Montpellier), autour de son livre « Cause animale, cause du Capital », publié aux éditions Le Bord de l’eau, en 2019. La soirée sera animée par Jean-Marie HARRIBEY, économiste.

« Savez-vous quel est le nouveau mot « clef » des chefs d’entreprise qui va remplacer l’oxymore « élevage industriel »? C’est « clean meat », la viande propre. Jocelyne Porcher ouvre de grandes pistes de réflexion sur nos devenirs de mangeurs de viande dans son livre « Cause Animale, Cause Du Capital ». Ce petit livre qui vous prendra moins de deux heures de lecture, ouvre de grandes pistes de réflexion sur nos devenirs de mangeurs de viande, ce qui concerne, rappelons-le quand même, plus de 95% de la population française. D’ailleurs d’emblée, amis végétariens et végans, si vous pensez trouver chez Jocelyne Porcher quelques arguments pour dégommer la barbaque et tous ses effets néfastes, oubliez, vous êtes déjà en retard d’un combat ! Ce livre démontre que la disparition à plus ou moins long terme de la production de viande telle qu’on la connaît est un fait déjà largement anticipé par les plus grandes forces capitalistiques de la planète. » -citation –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.