Ecologie ! une autre vie sur la ferme ?

Classé dans : A la une, Afocg33 et partenaires | 0
EST-CE AUSSI UN LEVIER DE REDRESSEMENT DES EXPLOITATIONS FRAGILISÉES ?

Depuis 2015, Solidarité Paysans analyse les parcours d’agriculteurs fragilisés ayant adopté des pratiques relevant d’une agriculture plus cohérente, autonome et économe leur permettant de rebondir. De la Savoie au Morbihan, du Nord-Pas-de-Calais au Gard et aux Bouches-du-Rhône en passant par la Creuse ou encore la Sarthe, ces témoignages couvrent une belle diversité de systèmes de productions : viticulture, bovins, arboriculture, chèvres, maraîchage, volailles… Trois niveaux de changement ont été identifiés, depuis la parcelle, au système de production jusqu’à la filière, s’appuyant chacun sur des leviers divers. Ces changements de pratiques, et plus encore la démarche de questionnement qui les ac-compagne, ont participé au redressement des exploitations visités. Ce livret s’adresse aux agriculteurs et agricultrices, qu’ils rencontrent ou non des difficultés sur leur exploitation. Les conditions d’exercice du métier sont telles que personne n’est à l’abri d’un accident, chute des prix, problème sanitaire, évènement familial, etc. pouvant fragiliser l’exploitation. Un outil permettant d’interroger son modèle de production et ses pratiques et témoignant de la « redressabilité » de la situation ouvre des horizons.

Des agriculteurs et agricultrices, accompagnés par Solidarité Paysans témoignent. C’est une richesse de 40 fiches, polycultures, tous élevages (29), arboriculture, maraîchage et même une fiche viti ! :

Chaque fiche synthétise sur quatre pages l’évolution de la ferme et le parcours de l’agriculteur, depuis son installation jusqu’à la situation actuelle, en mettant l’accent sur la phase de changement de pratiques.Sont présentés ici les éléments communs à toutes les fiches facilitant leur lecture et leur bonne compréhension. Les sigles, abréviations et termes juridiques ou techniques contenus dans les fiches sont référencés en fin de brochure

https://solidaritepaysans.org/zoom-sur/des-etudes/agroecologie-accompagner-des-changements-de-pratiques

Au fil de ce voyage dans les fermes d’agriculteurs et d’agricultrices accompagnés par Solidarité Paysans et ayant changé leurs pratiques et leur rapport au modèle de production, notre approche de l’agroécologie a quelque peu évolué. D’une entrée purement économique pour soutenir le redressement d’exploitations fragilisées, nous arrivons à une vision bien plus large du concept où des dimensions économique, technique, sociale, territoriale et politique se mêlent. Oui, le choix de l’agroécologie comme système en phase avec le souhait de l’agriculteur, basé sur une plus grande autonomie et un recours réfléchi aux intrants, interroge la cohérence des pratiques agronomiques, les conditions d’exercice du métier d’agriculteur, les liens et la complémentarité de l’acte de production avec le territoire. Oui, les agriculteurs qui nous ont ouvert leur porte mettent en œuvre l’agroécologie, souvent sans la nommer comme telle, mais porteuse d’avenir et de sens. Ces parcours très divers suscitent le respect, alimentent la réflexion et ouvrent des perspectives.

Entre autre, l’autonomie des fermes, la conversion vers l’agriculture biologique ou simplement (sic) diminuer la charge de travail, étaler les dettes, même si cela doit passer par des procédures judiciaires bien accompagnées, par exemple par les bénévoles de Solidarité Paysan, sans oublier que des paysans accompagnés par Solidarité Paysan deviennent à leur tour accompagnants bénévoles ! Et sans oublier :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.