IMPORTANT : éligibilité des porteurs de projet aux formations Vivéa

Classé dans : A la une, Afocg33 et partenaires, Formations | 0

Nous le craignions et c’est arrivé. Le Conseil d’Administration VIVEA s’est réuni le 26 octobre et a validé les nouvelles orientations du financement de la formation des porteurs de projet. Des changements importants sont prévus à partir du 1er janvier 2019 et durcissent fortement les conditions d’accès à la formation.

La Fédération Nationale pour l’Agriculture Biologique a aussi réagi à ce nouveau contexte et propose la solution d’un fonds dédié, voir son communiqué de presse …

communiqué de presse de la FNAB

Globalement, les formations dédiées à l’émergence des projets agricoles ne seront plus financées. Seules les formations « permettant d’acquérir des compétences entrepreunariales » seront financées par le VIVEA, sous certaines conditions :

  • Les formations à financer doivent être inscrites dans le PPP (Plan de Professionnalisation Personnalisé) du demandeur.
  • Un justificatif prouvant que le CPF (Compte Personnel de Formation) ne financera pas cette/ces formation/s doit être fourni au VIVEA.
  • Un justificatif prouvant que vous ne pouvez pas prétendre aux aides du Pôle Emploi pour financer cette/ces formation/s doit être fourni au VIVEA.

Le plafond de prise en charge annuel de 2000€/participant est toujours en vigueur. En résumé, voici quelques points de vigilance pour assurer votre droit à la formation :

  • Dans la mesure du possible, inscrire son projet dans le cadre du PPP (Plan de Professionnalisation Personnalisé)
  • Lors de l’élaboration de votre PPP, s’assurer que les préconisations de formation indiquent des compétences à acquérir
  • Lors de l’élaboration de votre PPP toujours, s’assurer que l’ensemble des formations pouvant être utiles à la réalisation de votre projet soient préconisées. Elles peuvent être indiquées comme facultatives pour ne pas conditionner la validation de votre PPP à leur réalisation.

Si vous avez la maîtrise foncière suffisante (1/4 de la SMA), vous pouvez prendre un statut de cotisant de solidarité en cotisant au Vivea ce qui vous permet de ne plus être reconnu comme porteur de projet et donc toutes les conditions au dessus s’annulent. Moyennant une cotisation de solidarité vous avez accès au formation VIVEA avec un plafond annuel toujours de 2000€/participant.
Tous ces éléments sont nouveaux, et occasionnent beaucoup de questionnements pour l’AGAP. Bien que la formation des porteurs de projet soit mise à mal, nous ne souhaitons pas abandonner l’une de nos missions principales qui est de vous accompagner dans la réalisation de votre projet agricole. Vous trouverez ci-joint les formations que nous souhaiterions maintenir si vous êtes assez nombreux. (Merci de nous tenir au courant le plus tôt possible). Les accueils collectifs et les cafés installation sont maintenus. N’hésitez donc pas à nous solliciter. Et pour plus de détails, l’info ViVéa complète, en deux images : image1, image2 !

Bonne journée, Claire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.