Le défi de la vrille têtue

Classé dans : Terroir | 0

Joies et colères d’un vigneron bio…

Oui, en effet, j’ai « commis » un livre que tu peux regarder comme un recueil de souvenirs, d’anecdotes, de réflexions, autour de mon expérience de vigneron, bio, en petite surface, en agriculture paysanne…..

J’y ai compilé, mélangé, imbriqué, des aspects autobiographiques avec des situations plus collectives qui montrent aussi à quel point le vieil adage, selon lequel le paysan est maitre chez lui, relève plus d’une mythologie que de la réalité.

Sans vouloir me cacher derrière une hypocrite modestie, j’ai tenté de retracer, simplement, le parcours qui a été le mien durant prés d’un demi-siècle, bousculé à la fois par l’évolution extrêmement rapide du monde agricole, et par la découverte de structures impitoyables et aveuglement mortifères que sont nos organisations de tutelle, empêtrées, complices, de la rapacité de notre environnement économique et commercial…

J’ai eu l’ambition de m’adresser aux jeunes candidats paysans, porteurs d’un ultime espoir de redonner à l’agriculture autre chose qu’une course débridée à l’agrandissement, au capitalisme, à l’industrialisation… De même, j’ai voulu souligner très fortement la communauté de destin du producteur et du consommateur, lien sans lequel ni l’un ni l’autre ne pourra survivre ni trouver son compte….

Au fond du fond, j’ai rédigé ce qui pourrait être un testament destiné à Pascal, mon fils, associé pendant prés de quinze ans, et maintenant successeur aux manettes du Domaine de la Vrille Têtue….
….mais destiné aussi à ces jeunes, assez culottés pour être les braises du grand feu de demain….

Jean-Jo Brandeau

Aux éditions Utovie :  http://www.utovie.com/catalog/alternativeecologique/ledefidelavrillettue-p-271.html

… et chez moi !……  et c’est où donc ???     Le domaine de la Vrille Têtue

jjpchapeau

Conduit « à mains nues » par Pascal et Jean-Jo Brandeau,  à St.Vincent de Paul, près de Bordeaux.
Ce vignoble est né de l’obstination de paysans vignerons, suffisamment têtus pour s’accrocher,
contre les vents contraires (administrations, banques, préjugés…),  et de la solidarité d’amis et copains décidés à garder, coûte que coûte, (et quoiqu’il leur en coûte), les ferments d’une agro-viticulture paysanne et vivifiante… et en culture biologique !

son site internet : http://www.vrilletetue-vinbio-paysan.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.