Retour sur les formations à thème

Classé dans : à la Une !, Afocg33 et partenaires, Formations | 0

Comme chaque année, l’afocg33 organise des formations sur des thématiques spécifiques. Des adhérents participants font un retour sur leur journée.

FOCUS SUR :

Une formation pour « anticiper sa fin de carrière »

Le 12 janvier 2021, 6 agriculteurs et agricultrices se sont réunis à Artigues pour réfléchir ensemble à leur projet de fin de carrière et/ou de transmission de leur exploitation agricole.

L’Afocg 33 organise 2 fois par an une journée sur cette thématique.

Objectif de la formation : analyser les besoins futurs et actuels, privés et professionnels pour anticiper au mieux son départ à la retraite.

Il est possible de participer à tout moment à cette formation, quel que soit le stade d’avancée de son projet, même très en amont de la date de retraite, car l’idée est d’anticiper pour mieux réfléchir, cheminer, se donner des objectifs et échanger avec d’autres personnes dans la même situation …

La journée est découpée en 3 temps de travail :

1 – Temps de travail personnel à partir de documents qui aident à la réflexion

2 – Temps d’échange par deux ou en grand groupe

3 – Temps pour conclure et lister les actions à engager à CT ou MT

 

Chacun construit son paper-board avec ses fondamentaux, ces questions à résoudre, ce qui lui pèse ou ce qui lui donne de l’énergie et les différents scénarios envisagés pour la fin de carrière.

 

Le temps d’échange en grand groupe très interactif et entre pairs est essentiel.

Les infos patrimonial, fiscal, social, juridique sont apportées au fil de l’eau en fonction des besoins des participants.

« L’expérience, les doutes et les peurs de chacun nous solidarisent dans un objectif commun : ne pas se sentir désemparé au moment de tout laisser derrière soi, appréhender ma nouvelle vie »

Quelques phrases de participants qui évoquent cette journée du 12/01/2021 :

  • « Le but ce n’est pas de résoudre, c’est de ne pas oublier des choses »
  • « En formation en accompagnement le plus important c’est de se poser les bonnes questions »
  • Transmission : « toutes les cartes ne sont pas dans mes mains »
  • « On progresse par étape entre temps nous-même on évolue, l’environnement évolue les autres évoluent. »
  • « Je suis né là, j’ai commencé à m’occuper des biberons j’avais 5 ans, dès que j’ai pu monter sur le tracteur j’y suis monté, côté sentimental c’est compliqué de dire qu’on s’en va. »

Les prochaines dates sont à retrouver dans le catalogue à venir de l’Afocg 33 : http://www.interafocg.org/afocg33

Une formation pour se poser et réfléchir à sa situation « Être acteur sur son exploitation en période de crise »

Le 14/01/21 6 stagiaires de 4 fermes (dont 2 couples) ont pu partager ce qu’ils vivent actuellement, leurs doutes, leurs difficultés, notamment à prendre des décisions concrètes et efficaces. Pour leur production en élevage ou en viticulture, l’environnement est pesant, complexe et incertain.

Déroulé de la journée :

Tout d’abord, chacun travaille personnellement sur des documents favorisant leur réflexion personnelle (image choisie dans une 50aines d’illustrations, ligne de vie, expression des fondamentaux) pour poser d’où ils viennent et ce qui compte le plus pour eux.

Ensuite un temps d’échange est proposé aux participants :

Ce moment de réflexion et de partage est important pour reformuler concrètement ces notions essentielles qui permettent de mieux comprendre qui on est, ce qui n’est pas négociable et comment on se positionne sur la gestion d’entreprise face à la crise.

Cela ne résout pas tous les problèmes mais pouvoir poser et partager ouvertement cela, de rencontrer des producteurs avec les mêmes ou d’autres problématiques permet de se sentir moins seul(e) et facilite ainsi l’expression de : « qui je suis, ce que je veux ».

Ainsi il devient possible de faire le bilan (en parlant on réfléchit, on chemine) : que se passe-t-il actuellement, les forces, les faiblesses et chacun peut s’appuyer sur le groupe pour aider à repenser le système de l’entreprise et la stratégie ; pour mieux comprendre les décisions à prendre et ne pas subir l’environnement mais orienter l’entreprise en accord avec ce qui compte le plus pour soi.

Comment être « bon » en production, transformation, commercialisation, gestion du personnel, gestion de l’administratif, gestion financière, négociation, gestion du matériel, et dans nos rôles dans la vie privée (éducation des enfants etc.) comment gérer ces différentes missions de façon sereine et en ayant une bonne image de soi.

Le défi est immense et nous avons pu partager ensemble ce constat.

En début de journée les stagiaires indiquent leur besoin d’écouter et d’apprendre des autres, revoir les objectifs du projet et les formaliser plus précisément, prendre du recul sur des sujets qu’on appréhende, qui nous font peur (finances, temps de travail, charge mentale notamment).

En fin de journée, les retours sont unanimes :

« Ça fait du bien d’en parler et de voir que chacun de son côté on galère quelque part », « c’est important de se poser pour recaler les objectifs de départ », « regarder le chemin parcouru », « se remotiver ».

Les règles de vie du groupe sur ce type de journée à l’Afocg : confidentialité, respect de la parole, non jugement et rôle du groupe pour aider chacun à prendre du recul et faire un pas de côté par rapport à sa situation ou sa problématique.

Les prochaines journées sur ce thème à l’Afocg :

– mardi 13/4 ciblée sur le public des viticulteur/trices et l’intervention de Florence Lamoureux, spécialisé dans les accompagnements centrés sur la personne

– jeudi 3/6 suite de la journée du 14/1 avec une exploration des équilibres financiers

A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.