« Vent d’Ange » et « Portes Ouvertes » à la Vrille Têtue !

Classé dans : Evenements | 0

vrille-tetue

 

Nos amis Pascal et – toujours là – Jean-Jo Brandeau, vous invitent à venir ouvrir les portes du chai et de la convivialité à la Vrille Têtue,

le week-end du 10 11 décembre 2016.

50 Av. Stephen Couperie, à 33440 St Vincent de Paul

Dixit nos vignerons :

Ça y est, c’est au chaud. Le vigneron est rassuré, la récolte est protégée des intempéries. Les vendanges sont passées, les cuves ont bien chantées, les fermentations sont finies, le nouveau millésime est prêt pour l’élevage. Décantation, filtration naturelle, élevage en barrique pour la partie destinée à l’élaboration de la cuvée « Vent d’Ange ». Tout se passe bien, dans quelques temps, vous pourrez déguster le millésime 2016.

Mais, aussi, vous aurez, cette année, la possibilité de goûter la nouvelle cuvée parfaitement têtue, le Vent d’Ange 2014, épuisé à ce jour, dont je vous ai réservé quelques bouteilles pour la dégustation, afin que vous puissiez faire vos réservations pour le millésime suivant, le 2015, livraison au printemps.

portes-ouvertes-2016-12

Et les petits potins habituels …

Et si 2016 était un grand millésime ? Voilà une promesse que nous a faite la première cuve vendangée. Les suivantes ont suivi le mouvement. Une qualité plutôt exceptionnelle, un grand vin donc, pour votre plus grand plaisir et qui sera, en grande partie, sous la dénomination « Vin de France ». Mon combat continu contre les « machines à éliminer ». Qualité oui, quantité… 2016 se fera rare à la vrille têtue. Conséquence de l’arrachage massif, suite à l’attaque de Flavescence Dorée, nous récoltons plus de la moitié de vendanges en moins pour des charges équivalentes aux années précédentes. Le résultat est clair, nous n’avons pas les moyens de replanter, sauf par toute petite quantité. Le chai se vide donc, petit à petit, de ses réserves, ce qui entraînera certaines conséquences telles que rupture de stock. Déjà, vous ne trouverez plus de « fontaines à vin » de la  Vrille Têtue dans les magasins.

Comme chez d’autres vignerons, vous avez pu le constater,  le « vin de France » fleurit de plus en plus à la Vrille Têtue. En effet, pour des raisons « politiques », le Domaine De La Vrille Têtue s’éloigne de plus en plus de son appellation d’origine. Les organismes de tutelle du Bordeaux, tels que ODG, qualibordeaux, CIVB, INAO, …, deviennent de plus en plus des « machines à éliminer » les petits producteurs, tout juste bons à payer des « cotisations volontaires obligatoires » (CVO) et autres prélèvements aussi désagréables qu’incompréhensibles.  Rassurez-vous, le retrait de l’appellation Bordeaux sur les étiquettes n’engage en rien la qualité du vin ou peut-être l’améliore par son côté vigoureusement contestataire. Le temps que je passais à me battre avec ces administrations, est libéré au service de la qualité.

Et bientôt les fêtes ! ou un anniversaire, un plaisir, allez sur l’image pour en savoir plus :

affiche-courrier

Et si vous voulez en savoir encore plus, il y a le site de la Vrille Têtue : www.vrilletetue-vinbio-paysan.fr

ou encore un article sur notre site qui relaie les …  » Joies et colères d’un vigneron bio…  »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.