Le salon de l’agriculture en nouvelle-aquitaine … en mode hybride

Classé dans : Evenements | 0

En début d’année, c’est le grand salon parisien qui a été annulé, quoique, le confédération paysanne a profité de l’occasion pour créer son salon à la ferme ! Et maintenant, c’est une nouvelle formule, dite hybride, qui fera salon en nouvelle-aquitaine, du 15 au 24 mai 2021 !

Le commissaire général du Salon de l’agriculture Nouvelle-Aquitaine, Bruno Millet, présente les moments forts de la semaine du 17 au 22 mai 2021 : un salon hybride et décentralisé avec des débats retransmis en direct depuis les lycées agricoles de Montmorillon, de Périgueux et de Brive. AUTOUR DE 6 THÉMATIQUES qui valorisent les agro-solutions mises en œuvre par les agriculteurs ! Des débats interactifs, vous pourrez poser vos questions en direct par SMS au 06 44 63 07 14

https://agriweb.tv/index.php/film/salon-de-lagriculture-nouvelle-aquitaine/

Avec un grand marché des produits de Nouvelle-Aquitaine, Place des Quinconces à Bordeaux, les 21 et 22 mai 2021

En France et en Nouvelle-Aquitaine, l’agriculture et les produits de nos terroirs seront à l’honneur pendant la semaine de 17 au 23 mai ! Même si bon nombre d’événements se tiendront en digital, comme par exemple le Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine du 18 au 22 mai ou bien les Rencontres de l’Alimentation le 20 mai à Limoges, l’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine et ses partenaires * souhaitent offrir au grand public un grand bol d’air gustatif en plein air !

En attendant, allons-y pour quelques « webinaires » … En avant-première du salon, nous avons l’occasion de se faire la main, en « replay », avec les Rencontres de l’Alimentation et les circuits courts ou courts circuits – la proximité, un pilier de notre souveraineté alimentaire ? Utopie ou réalité … à voir ! ou même à questionner lorsque, trop souvent, les avis ne sont que ceux des experts !

Le concept de souveraineté alimentaire propose de revoir le système alimentaire afin que son fonctionnement soit mis entre les mains des populations, qui seront alors en mesure de mettre en place des politiques agricoles en harmonie avec le développement durable des sociétés.

Le grand débat de  clôture, le 20 mai, non seulement du salon, mais, aussi de la Semaine de l’Agriculture, se fera, entre autre, sur le thème : Quel avenir pour l’agriculture ? Une occasion de parler du présent ? Vous avez envie d’y répondre ou d’y participer ? Inscrivez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.