Un label bio de plus ?… mais, aussi, des brèves et des pas (encore) mûres !

Classé dans : A la Une !, Afocg33 et partenaires | 0

FUTURE PAC : un éco-régime autour des 110 €/ha pour l’AB

La création d’un 3ème niveau dédié à l’agriculture biologique dans l’entrée « certification » de l’écorégime a été acté par le Conseil supérieur d’orientation de l’économie agricole et agroalimentaire (CSO).
• ÉLIGIBILITÉ : ce troisième niveau sera accessible sur le premier pilier PAC pour les fermes déjà converties et les fermes en partie en conversion (agrandissements…).
• NIVEAU DE RÉMUNÉRATION : il se situerait 30 euros au-dessus du niveau 2 (à 82 €/ha), donc autour de 112 €/ha.
• CUMUL CRÉDIT D’IMPÔT BIO : il sera cumulable avec le crédit d’impôt bio (réévalué à 4500 €/an à partir de 2023).
Ces éléments vont être soumis pour approbation à Bruxelles, qui devrait répondre d’ici la fin du mois de juillet. Nous organiserons des réunions d’information à partir de septembre.
Autres informations :
• Les fermes totalement en conversion bénéficieront de l’aide à la conversion maintenue sur 5 ans sur le deuxième pilier PAC.
• Une aide couplée au maraîchage sera ouverte pour les fermes d’une surface agricole utile inférieure ou égale à 3 ha produisant des légumes ou des petits fruits.
• L’aide aux jeunes agriculteurs est transformée en un paiement forfaitaire à l’exploitation (et non plus à l’hectare), avec une transparence Gaec applicable.

GRANDES CULTURES : le marché est en demande

  • Ne pas indexer le marché des produits bio sur celui du conventionnel, mais de permettre de couvrir les coûts de production et de dégager les marges nécessaires pour vivre et investir.
  • Valoriser les récoltes bio à un prix supérieur aux récoltes conventionnelles, en misant sur des acomptes aux producteurs qui seront réajustés en fonction de l’évolution des cours et des demandes des marchés.
  • La contractualisation pluriannuelle à l’amont et à l’aval reste le meilleur moyen pour :
  • • Produire les volumes et les productions demandés par les marchés.
  • • Sécuriser ses débouchés et ses approvisionnements (en volumes et en prix).

NOUVEAU : Le label FNAB, pour mieux valoriser votre engagement en bio.

 La FNAB a créé un label afin de valoriser votre engagement environnemental et sociétal…. Mais, n’y en a-t-il pas déjà suffisamment ? ou pour en savoir plus sur les labels bio ICI !

Par contre, introduire le label HVE dans la PAC est contraire au droit européen. La labellisation HVE ne peut pas donner droit aux aides environnementales à lire ici ou là ! Vous pouvez aussi participer à une consultation publique à ce sujet : https://formulaires.agriculture.gouv.fr/index.php/357146?lang=fr et pour en savoir plus sur cette consultation publique : https://agriculture.gouv.fr/consultation-publique-projet-de-decret-et-darrete-pour-la-mise-en-oeuvre-du-nouveau-referentiel

RETOUR SUR LES RÉUNIONS BOUT DE PARCELLE
Nous nous sommes retrouvés à la mi-juin dans le Médoc, l’Entre-deux-mers, le Libournais et le Bourgeais-Blayais, pour aller à la rencontre des plantes « sauvages » utilisables dans l’élaboration d’extraits végétaux, précieuses préparations dans l’accompagnement de vos cultures ! Les échanges furent nombreux et les découvertes de ce monde encore peu connu, au rendez-vous.

Les prochaines réunions prévues en octobre porteront sur l’élaboration des préparations biodynamiques ainsi que sur les thés de compost ! Contactez Thierry TRICOT : Thierry TRICOT – 06 11 61 98 42 – t.tricot@bionouvelleaquitaine.com

Pour favoriser les échanges entre producteurs, la FNAB a développé un site internet de petites annonces nommé Agribiolien. Il concerne tous types d’annonces : fourrages, grains, services, matériel etc. L’inscription est gratuite, il suffit de créer son compte.  Découvrez les annonces sur www.agribiolien.fr  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.